Cinéma

MATTIAS ERIK JOHANSSON, RÉALISATEUR ÉPIQUE

+1+2+3+4+5

On l’imaginerait conteur au cœur de l’Agora, troubadour sur les chemins médiévaux ou écrivains de romans de SF. Sans époque, sans frontière de style, Mattias Erik Johansson raconte avant tout. Des épopées, du grandiose, de l’inspirant. On sent un cœur traversé par trop de visions, comme un esprit amoureux qui découvre la limite des mots pour exprimer les passions humaines.
Comme tous les conteurs, le Suédois aime l’humain et les transcendances païennes. Dans un élan nietzschéen, c’est une recherche de surhomme que nous suivons avec lui, dans une quête perdue d’avance, mais dont seul le chemin compte.

Galerie
Publié le 18/11/2013