Cinéma

Matt Lambert, réalisateur à l’esthétique « homoérotique »

+1+2+3+4+5

Inspiré par Bob Mizer, Fritz Lang et Kenneth Anger, le réalisateur et photographe Matt Lambert porte un regard unique sur la sexualité et sur la jeunesse. L’un n’allant sans doute pas sans l’autre.
Nous pourrions définir son esthétique comme « homoérotique » même si l’artiste joue énormément sur l’ambiguïté sexuelle dans ses films comme dans ses séries de photos.
En même temps Matt Lambert vient de la publicité, de l’animation VFX plus exactement, il sait donc parfaitement que souvent l’essentiel n’est pas visible à l’œil nu…

Galerie
Publié le 24/11/2014