Art

Les mille visages de John Malkovich

+1+2+3+4+5

John Malkovich dit lui-même qu’il n’est pas porté du tout sur l’introspection et n’a jamais cherché à se comprendre. Loin de l’acteur dévoré par ses rôles, à la Sean Penn ou Daniel Day-Lewis, il n’en est pas moins excellent performeur peut-être, justement, parce que totalement malléable par une neutralité de préjugé sur sa personnalité.
Le photographe Sandro Miller joue de ce visage au mille facettes pour lui faire incarner les plus célèbres clichés de l’histoire dans un jeu transformiste d’autant plus jouissif que les traits durs et virils de l’acteur à la voix la plus reconnaissable depuis Cary Grant selon The Guardian ne semblent pas, de prime abord, pouvoir se transformer aussi aisément. Avoir des allures de granite en étant, en fait, de la pâte à modeler, c’est un vrai trait de génie pour un acteur.
Pas d’introspection et donc pas de peur du ridicule, jusqu’à rejouer le fameux nu de dos de Simone de Beauvoir.
La série de photos sera exposée à la Catherine Edelman Gallery à Chicago à partir du 7 novembre.

0

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

Talent: John Malkovich Shot: 2013

21

22

23

24

25

26

Galerie
Publié le 23/09/2014