Cinéma

Hughes William Thompson : réalisateur excentrique, sombre et surréaliste

+1+2+3+4+5

Cela fait des années que nous suivons le travail du réalisateur Will Thompson. Nous l’avions interviewé à l’occasion du Festival Young Director Award, qui n’a que son nom de « jeune » (en réalité c’est une vague imposture mais nous mis un peu de temps à nous en apercevoir, nous nous excusons donc platement d’avoir conseillé à des centaines de réalisateurs de payer pour inscrire leur films à cette réunion Cannoise de vieillards).
Bref, aujourd’hui le réalisateur revient avec un court-métrage remarquable intitulé simplement « HORN ».
Son idée ? Créer une sorte de récit surréaliste qui dépeint la rencontre d’un jeune garçon avec un étrange gardien qui le propulse dans un voyage abstrait et hallucinatoire à travers l’Amérique rurale.
Le film a reçu le Grand Prix du Jury au Festival du Film de Nashville en 2016 et a été sélectionné pour le Festival de court-métrage Aesthetica.
C’est sans doute le film le plus personnel du réalisateur et nous pensons qu’il représente vraiment sa voix en tant que cinéaste.

Winner - Grand Jury Prize, 2016 Nashville Film Festival

Written, Produced, and Directed by HUGHES WILLIAM THOMPSON / hugheswilliamthompson.com

Starring KEVIN WAYNE, CALVIN BROWN, HAYLEY LOVITT, and LOUIE MOSS
Produced by CAMERON BOLING, DAVID SWINBURNE, and NATE HURTSELLERS
Casting by JEN INGULLI, CSA
Cinematography by NATE HURTSELLERS
Edited by EMA RYAN YAMAZAKI
Production Design by AIMEE HOLMBERG
Costume Design by KAREN FREED
Audio Post Production by ONE THOUSAND BIRDS
Visual Effects by AFTERPARTY VFX
Galerie
Publié le 09/03/2017