Cinéma

Douze minutes de clip ovniesque par le réalisateur Björn Rühmann

+1+2+3+4+5

Le réalisateur Björn Rühmann a décidé de réaliser une trilogie de courts métrages, qu’il a créé en collaboration avec le groupe néo-folk basé à Los Angeles The Herbert Bail Orchestra.
Le premier épisode, The Nature of Things , met en scène l’acteur anglais Ritchie Coster, dans plus de douze minutes de film sur un simple enterrement d’un chien de compagnie au milieu du désert. C’est très osé mais étonnamment ça marche. Même si la musique met plus de cinq minutes avant de commencer. C’est lent, c’est long, mais vraiment vous allez voir, qu’est ce que c’est bon.

Oh bless thee

Mother of Eden

From this garden of Cretans,

who drove a cross.

If you believe in a firey hell

It’ll never let go of your will

That there’s some fear from below that’ll kill ya

Alas I say,

The soil will restore

What our bodies were before.


The willow weighs

its leaves on my face

And here there’s no time and no space,

To try define.

We are made from the same soil and stone

There are no single truths and all is unknown

Life just ferments and it is relentless,

but no Devil will drink me

Down into Earth’s core

Where this myth will work no more.
Galerie
Publié le 12/02/2015