Cinéma

CANNES est PORNOGRAPHIQUE

+1+2+3+4+5

Le Festival de Cannes comme tout évènement s’adressant à la masse a perdu tout sens idéologique. Les projections ont été remplacées par des fêtes luxuriantes, toutes parrainées par l’industrie de la mode.
LVMH et KERING contrôle CANNES. L’image parfaite de ce contrôle est la photographie de François-Henri Pinault avec sa femme Salma Hayek. A mettre en parallèle de l’affiche du film LOVE de Gaspar Noé.

2fea1156f6919292bff5a542a52f5737

udffgrl

CANNES est PORNOGRAPHIQUE !

Chaque année c’est la même histoire. Les mêmes lieux avec les mêmes visages. Chaque année l’élite vieillissante s’ennuie du Martinez au Carlton, trainassant son smoking de location de plage en plage. 
Chaque année, les mêmes touristes, au même endroit. Les appareils jetables étant remplacés par des smartphones. L’autographe ayant été remplacé par les selfies. Plus personnes n’y croit. Pas même les comédiennes qui s’accrochent à espérer une proposition temporaire et transitoire en fin de nuit dans une boîte encore plus éphémère que les propositions énoncées. Elles sont prêtes à tout. Boire ce qu’elles n’aiment pas, tant que c’est gratuit, statut d’intermittent oblige. Sourire à ceux qu’elles ne désirent pas, tant que la profession du courtisé finit en « eur », à savoir, producteur, réalisateur, distributeur…
Elles sont prêtes à tout pour ne pas retourner à pôle emploi spectacle. Ne plus compter leurs heures pour s’assurer la sacro-sainte indemnisation. 
L’envers du décor est à l’image de la ville qui les reçoit. Surfaite pour cacher les défaites. Offrant une pale image de la femme. 
Le comble du snobisme à Cannes c’est finalement de ne pas y aller. Rester à côté pour voir enfin ce qu’ils appellent leur cinéma…

"Tous les ans, au Festival de Cannes, les vedettes impalpables quittent la pellicule. Et s'offrent au regard des mortels."
Edgar Morin
"Oublie les films. Cannes est un festival de mode."
Paulo Coelho
Galerie
Publié le 14/05/2015