Animation

Cannes 2012 # Jeff Nichols

+1+2+3+4+5

Attention, prétendant au titre. Mud de Jeff Nichols fait figure de dauphin pour la Palme d’Or. Il faut dire que le réalisateur américain a vu ses deux premiers films récompensés dans les festivals où ils ont été présentés. Le dernier en date, Take Shelter a reçu le Grand Prix International de la Critique sur la Croisette l’année dernière. Cette histoire de paranoïa apocalyptique sur fond de drame familial et de pression sociale avait frôlé les deux millions de dollars de recette aux États-Unis. Quand on sait que Jeff Nichols est aussi le scénariste de tous ses films, le talent prend alors tout son sens.

En 2012, donc, Jeff Nichols présente Mud, un récit homérique. Sur une île perdue au milieu du Mississippi, un condamné à mort (Matthew McConaughey pour son second film en compétition) reçoit l’aide de deux adolescents (dont Tye Sheridan qui jouait le fils de Brad Pitt dans The Tree of Life, sacré l’année passée) pour s’échapper de son île et retrouver son amour.
Avec un nouveau scénario original, Jeff Nichols s’est le prétendant de l’ombre, celui que l’on attend pas. Un parcours à la François Hollande qui pourrait trouver la même conclusion.

Galerie
Publié le 22/05/2012