Cinéma

Candy Crime de Ben Jacobson

+1+2+3+4+5

« Tout ce dont vous avez besoin pour faire un film, c’est d’une fille et d’une flingue ». C’est cette phrase de Jean-Luc Godard qui a inspiré le  Candy Crime de Ben Jacobson. Le réalisateur nous montre un monde absurde où les âges s’effacent, se mélangent, et où, surtout, les valeurs disparaissent dans un embrasement aussi drôle que kafkaïen.
Avec une très belle utilisation du noir et blanc. Et une narration très maîtrisée qui permet d’établir une dramaturgie en une minute.

Galerie
Publié le 09/07/2012