Cinéma

ANGELFISH : LE JEUNE HOMME ET LA MER‏

+1+2+3+4+5

Comment s’isoler à New-York ?
Un jeune homme, répondant au doux nom de August, à trouvé la solution et décide de s’embarquer sur un voilier sur l’east river de New-york city.
Réalisé par Michael Tyburski, Angelfish à été primé au Festival de Sundance, et traite de manière poétique de sujet aussi vaste que la découverte de l’amour, la voile et le sanctuaire marin.
Supporté par une voix-off entêtante et une musique de conte de fée, on pense immédiatement aux films de Kitano (L’été de Kikujiro notamment), genre particulier ou chaque chose est pensée pour nous bercer et nous tenir en haleine, sans essoufflement, sans pression, on se laisse embarquer et on navigue à vue.Entre paysage urbain et monde marin, Michael Tyburski signe un court-métrage de 10 minutes, ou le temps semble suspendu pour un moment de pur bonheur. Pour lui ça va aller à toute vitesse, c’est sûr.

Capture d’écran (431) Capture d’écran (432) Capture d’écran (433) Capture d’écran (434)

Galerie
Publié le 08/04/2013