Cinéma

87e cérémonie des Oscars – les pronostics de Michael Meilleur (Part 2)

+1+2+3+4+5

Je ne vous salue pas. On m’a reproché d’avoir fait trop long et de parler que de ma gueule. Mon égo en a prit un coup et ça c’est dégueulasse. La rédac’ me laisse le champs libre alors j’emmerde les feignants qui sont pas foutu de se concentrer 5 minutes pour lire un article sur lequel ils ont délibérément cliqué. Retournez voir le « Juste prix ».Vincent Lagaf’ fait des phrases courtes.

On continue dans la joie et la bonne humeur avec la catégorie « Meilleure actrice dans un rôle principal » avec ceux qui restent. A la fin de l’article je vous révèlerais mon vrai visage car pour ceux qui n’ont pas suivi la naissance de Michael Meilleur. Je n’existe pas. 

La première nominée est française et sa présence a fait l’effet d’une bombe tant il est surprenant de figurer aux Oscars dans une telle catégorie avec un film Belge. Mais Marion Cotillard , déjà oscarisée pour « La Môme » est appréciée de l’académie et quoi qu’on pense de « Deux jours, une nuit », elle tient clairement ce film chiant sur ses épaules. Oui, j’ai pas aimé (pourtant l’idée de départ est bonne). Pour certains Scarlett Johansson pour « Under The skin », Jennifer Aniston pour « Cake » ou encore la belle (oui je l’aime mais ne le dites pas à ma femme) Jessica Chastain pour « A most violent year » méritaient plus d’être présentes dans la sélection. Marion Cotillard, une surprise qui n’en est pas tant et il faut bien être un connard de français pour ne pas se réjouir de la voir briller une fois de plus au firmament du cinéma Hollywoodien avec un film étranger. Même si elle a peu de chances d’être élue c’est tout de même déjà une belle réussite et elle offre une belle exposition internationale au film des frères Dardenne qui avaient déjà reçu un prix spécial à Cannes.
Le film est sorti en salles le 21 mai 2014.

La deuxième nominée n’est autre que Felicty Jones, l’autre valeure montante d’ « Une merveilleuse histoire du temps ».Elle incarne ici Jane Hawking qui va accompagner son mari Stephen Hawking dans son combat contre la maladie. Après avoir multiplié les seconds rôles au cinéma et participé à de nombreuses séries, elle confirme avec cette nomination qu’il faudra surement compter sur elle dans les années à venir. Même s’il paraît peu probable qu’elle rentre avec la statuette, elle pourrait tout de même passer une bonne soirée car il est probable qu’ »Une merveilleuse histoire du temps ne rentre pas bredouille de cette 87e cérémonie des Oscars.
En salles le 21 janvier 2015.

On passe maintenant à la vraie favorite, car oui ,Julianne Moore pourrait gagner un putain d’Oscar de la meileure actrice dans une pub pour du papier chiotte. Dans « Still Alice », elle joue le docteur Alice Howland, linguiste atteinte de la maladie d’Alzheimer. Vous commencez à connaître la chanson, sur le barème des performances oscarisables c’est un +1000. Vous rajoutez à ça le Golden Globes de la meilleure actrice pour Julianne et vous avez votre grande favorite. Ces dernières années son parcours est un sans faute. Elle alterne avec aisance entre des comédies réussies et des drames poignants, des films durs et des projets légers, de grosses productions mainstream et des films très indés. Le constat est toujours le même, ses prestations sont saluées de toutes parts. Quasiment pas de déchets dans ses choix. C’est déjà sa 5e nomination aux Oscars, la 3e pour meilleur actrice. Autant vous dire que cette année il lui tend les bras !
Le film n’a pour le moment pas de date de sortie en France (!!)

Les deux dernières prétendantes sont intimement liées à travers cette nomination. Si Rosamund Pike est ici nominée pour « Gone Girl » c’est avant tout parce que sa rivale d’un soir Reese Witherspoon, a refusée le rôle au profit de « Wild » film de Jean-Marc Vallée (devenue machine à oscariser les acteurs après « Dallas Buyers club »). Merci à elle, car sans ce refus on serait surement passé à côté de la performance démentielle de Rosamund Pike dans le film de Fincher. Dans le rôle de « Little Amy », Rosamund nous fait l’étalage de sa folie tout en rage contenue, une vraie psycho comme on les aime et qui fait vraiment peur car c’est elle qui partage votre vie, votre lit. Une prestation XXL qui lui offre sa première nomination et qui devrait lui offrir le luxe de ne plus attendre de désistement pour obtenir de grands rôles. Reese Witherspoon, quant à elle, sûrement été séduite par la perspective de porter un film intégralement sur ses épaules. Un grand rôle adapté d’une histoire vraie (+1), et qui implique une certaine rigueur physique (+1). Elle incarne Cheryl Strayed dont la vie fout le camp et qui décide de se faire une marche de 1700 bornes pour se retrouver un peu OKLM comme dise les jeunes. Un choix qui pourrait s’avérer payant pour celle qui a déjà reçue l’Oscar du meilleur second rôle pour « Walk the line ». A noter que Reese semble véritablement redonner de l’allant à sa carrière puisqu’elle est également à l’affiche de « Inherent Vice » de Paul Thomas Anderson dont tous les films sont de vrais évènements pour tout cinéphile qui se respecte…
Gone Girl est sorti le 8 octobre 2014.

Wild est sorti le 14 janvier 2015

Qui pour succéder à Cate Blanchett ? Il n’y avait aucun suspense l’an dernier dans cette catégorie qui semble plus ouverte cette année…


La favorite :
Julianne Moore (Still Alice)
L’outsider :
Reese Witherspoon (Wild)

Vous pouvez m’envoyer vos pronos à l’adresse michaelmeilleur@apar.tv, et vous gagnerez peut être une mèche de cheveux de Brice Hortefeux.

Et pour ceux qui savent encore lire plus de 5 lignes, la récompense suprême. Comme promis voici mon vrai visage…. BIP BIP !

-153500

Meilleur is better !

Galerie
Publié le 20/01/2015