Cinéma

« 300000 kilomètres/seconde » : mélange de Film Noir et de Science Fiction

+1+2+3+4+5

Stéphane Réthoré signe 300 000 KILOMETRES / SECONDE, un court-métrage remarquable sous la forme d’une chasse à l’homme entremêlé d’un voyage dans le temps. Dont voici le synopsis : Paris, 1956. Lucien Lacroix, inventeur, a repris les recherches de son défunt père et a créé une montre permettant de voyager dans le temps. Décidant de partir pour Genève afin de faire breveter son invention, il est suivi par deux mystérieux individus…
Un court métrage d’aventure donc, qui mélange Film Noir et Science Fiction. Ambitieux et très esthétique, le film est inspiré par des classiques du cinéma des années 50 (français et américains) que le réalisateur a pensé en amont comme un pilote du long métrage du même nom, actuellement en développement…Affaire à suivre !

300MKS_affiche_300dpi-BIG

300MKS_image_04

300MKS 01 Lacroix shoot 01

300MKS 04 Lacroix shoot 04

300MKS 06 Bauchamp shoot 01

300MKS 08 Bauchamp shoot 03

300MKS 14 Sonny shoot 03

300MKS 17 Sergio Sonny 03
Photos: Emmanuel Lakkari / Affiche: Etienne Bolo

« J'ai toujours été fasciné par le voyage temporel, les choses que cela pourrait permettre, mais aussi les dangers que cela peut impliquer. C'est avant tout un formidable moyen de raconter une histoire. Comme tout thème de science-fiction : il permet de mieux parler du monde actuel, en utilisant continuellement la métaphore. »
STEPHANE RETHORE : REALISATEUR, CO-SCENARISTE et CO-PRODUCTEUR
“Le film soulève plusieurs interrogations : doit-on empêcher les progrès de la science par peur des problèmes qu’ils pourraient
engendrer ? Est-ce la technologie qui est dangereuse, ou ceux à qui elle appartient ?
Et plus globalement : qui a le pouvoir et la légitimité de choisir pour les autres ?”
SYLVAIN BLANCHOT : CO-SCENARISTE
Galerie
Publié le 19/11/2014