Books

Terry Gilliam – « Gilliamesque »

+1+2+3+4+5

Pourquoi lui ?
Parce que découvrir les Mémoires pré-posthumes de l’auteur de Brazil est une jouissance littéraire sans précédent. Pour mémoire, Terry Gilliam est membre des Monty Python, et on lui doit notamment Fisher King, L’Armée des douze singes ou encore Las Vegas Parano
Alors si vous voulez en apprendre plus sur des personnages comme George Harrison, Johnny Depp, Woody Allen, Frank Zappa, Richard Nixon, Robert Crumb, ou encore Hunter S. Thompson, ces mémoires sont faites pour vous.

Où le lire ?
N’importe où si vous avez déjà essayé un trip sous acide.

L’incipit ?
Mel Brooks m’a donné envie d’être juif !

Le passage à retenir ?
« Je suis devenu cinéaste pour acquérir les profondes blessures émotionnelles et spirituelles dont mon enfance outrageusement heureuse m’a si cruellement privé».
[…]
« J’avais juré de ne faire que des boulots sur lesquels j’aurais un total contrôle et de ne jamais travailler uniquement pour l’argent. »
[…]
«J’ai une incroyable aptitude à ne jamais faire les choses dans les règles de l’art.»

A qui l’offrir ?
A tous les amoureux de cinéma et de littérature.

Gilliam-1

Gilliamesque. Mémoires pré-posthumes, par Terry Gilliam, traduit de l’anglais par Julie Sibony, Sonatine, 352 p., 25 euros.

Pour la première fois, le metteur en scène a pris la plume pour nous faire partager quelques-unes de ses aventures. De son enfance dans les plaines désolées du Minnesota jusqu’aux sommets de Hollywood, il lève ainsi le voile sur une odyssée pour le moins picaresque.
Galerie
Publié le 27/03/2016