Books

Guy Debord : La Société du Spectacle

+1+2+3+4+5

Pourquoi lui ?
A l’heure de la concentration de tous les pouvoirs dans les mains de quelques-uns et du totalitarisme délirant de la marchandise, relire Guy Debord est une expérience hors du commun. Avec lui, les idées redeviennent dangereuses.
Être des acteurs de l’Histoire et non plus des spectateurs, voilà toute l’idée !

Où le lire ?
Dans n’importe quel lieu de spectacle contemporain.

Le passage à retenir par cœur ?
« Les spécialistes du pouvoir du spectacle, pouvoir absolu à l’intérieur de son système du langage sans réponse, sont corrompus absolument par leur expérience du mépris et de la réussite du mépris ; car ils retrouvent leur mépris confirmé par la connaissance de l’homme méprisable qu’est réellement le spectateur. »

A qui l’offrir ?
Aux 500 personnes que nous avons listés ici.

SdS_buchet

"Nous, les gens créatifs dans tous les domaines, devons nous défaire de cette attitude paralysante, et prendre le contrôle de l'évolution humaine." "Qui a renoncé à dépenser sa vie ne doit plus s'avouer sa mort. La publicité des assurances sur la vie insinue seulement qu'il est coupable de mourir sans avoir assuré la régulation du système après cette perte économique; et celle de l'american way of death insiste sur sa capacité de maintenir en cette rencontre la plus grande part des apparences de la vie. Sur tout le reste du front des bombardements publicitaires, il est carrément interdit de vieillir."
Galerie
Publié le 11/07/2016