Art

VIRGIN SUICIDES EN VRAI‏

+1+2+3+4+5

20130528204142_20130502172554_20130331224138_20130319234937_index

Richard Brocken aime la danse, la musique et…sa fille. Découvert sur l’excellent site de la Saatchi Gallery, le photographe néerlandais pour qui la mélancolie n’est saisissable qu’en noir et blanc ne laisse pas indifférent.
Ses images très contrastées, paisibles interrogent su la beauté éphémère, l’introspection dans l’innocence calme de de l’enfance.
Les photos de sa fille, Eva, modèle réduit de mannequin, en disent long sur le regard qu’un faiseur d’images peut porter sur sa progéniture.
On lui laisse le mot de la fin, ou comment il traduit cette série en mots:
« Nous savions enfin que les filles étaient des femmes déguisées » citation du roman Virgin Sucides, de Jeffrey Eugenides.

155519-6798512-7

155519-7353732-7

155519-9691823-7

155519-10063841-7

155519-10171036-7

Galerie
Publié le 30/06/2013