Art

Une galerie de Londres glisse un tableau Made in China dans sa collection

+1+2+3+4+5

« En quarante ans, la fréquentation des musées et des monuments historiques a peu évoluée d’après les enquêtes réalisées par le ministère de la culture ».
Source Observationsociete.fr

L’artiste Doug Fishbone a eu une idée de génie en rendant les visites ludiques à la Dulwich Gallery de Londres qui s’est prêtée au jeu en lui achetant un faux tableau réalisé par des artistes Chinois. A partir du 10 Février, un des tableaux de la collection permanente du musée sera un « made in China » et les visiteurs seront invités à trouver quel est le faux et à donner leur réponse via Twitter.
Un #madeinchina a été lancé pour l’occasion et les internautes qui auront découvert l’intrus se verront offrir une réplique du tableau, que le musée lui-même a acquis pour la modique somme de 120€. Une très bonne idée, qui pour une fois, ne met pas en porte à faux les chinois considérés comme les meilleurs dans l’art de la contrefaçon.

Galerie
Publié le 09/02/2015