Art

« TRAUMA » 2015 MARK EVEN American artist [b.2000]

+1+2+3+4+5

Toute la nouvelle génération est maintenant au courant que l’art contemporain est une imposture mondiale.
Une liquidité de plus fabriqué pour faire circuler de l’argent sans que les banques, les douanes ou le fisc ne demande jamais de rendu de compte.

Il est important de rappeler que l’art contemporain à le même âge que la société du spectacle de Guy Debord. Un demi-siècle.
C’est donc dans les années 60, en pleine guerre froide, qu’à New York, s’est inventé institutionnellement et financièrement, un nouveau courant conceptuel, cassant les codes de l’art moderne, pour un usage essentiellement politique de l’art. La notion de beauté s’estompe alors pour laisser place au concept. On ne juge plus une œuvre esthétiquement mais conceptuellement.

Ça s’est appelé l’avant-garde jusqu’en 1975 et pour des raisons politiques ce courant conceptuel s’est appelé ensuite art contemporain.
A la fin des années 90, l’art contemporain n’était déjà plus qu’un système et une organisation financière – créateur de valeur artificielle – mis en scène pour devenir un produit financier ultra-sécurisé.
Il n’y a au maximum que 500 personnes qui décide de la valeur des œuvres sous la forme simple d’une entente commune. Ces 500 personnes que nous avons déjà en partie listés s’entendent sur le prix à donner à un objet.

Et c’est justement ce que démontre l’artiste Mark Even, même si il n’a que 16 ans. Lorsque l’on regarde son œuvre « TRAUMA » (dont le titre complet de l’œuvre est: « BLUNT FORCE TRAUMA ») la première d’une série d’œuvres intitulé: GO AHEAD MAKE MY DAY, on comprend immédiatement pourquoi Mark Even fait partie de génération de créateurs qui croient que l’art est dépassé. Qu’il faut passer au suivant.
D’ailleurs le travail de Mark Even ne doit pas être vécu comme de « l’art » mais plutôt comme un « art-blocker ».
En 2017, il y a les « ad-blocker » et maintenant grâce à Mark Even, il existe un « art-blocker ». Et c’est l’avenir, que ça plaise ou non aux collectionneurs d’un autre âge…

mark-even_trauma_2015_partial-installation

Pour aller plus loin :

MARK EVEN : « JE SUIS INCARCÉRÉ DANS UN CENTRE CORRECTIONNEL AMÉRICAIN »

CFC 2016 MARK EVEN ARTIST AMERICAN [B.2000]

MARK EVEN : 14 ANS, SURDOUÉ ET ARTISTE CONTEMPORAIN À COLLECTIONNER

[BORE] SERIES NO.1

BATTLESTATION & APOCALYPSE

L’ART N’EST PAS UN TRAVAIL. C’EST UNE ARME.

13.11 : For Paris from Mark Even.

Mark Even is a part of a generation of creatives that believe that ART HAPPENED. NEXT.

Mark Even's work should not be experienced as art but rather as an art-blocker.
Galerie
Publié le 13/12/2016