Art

Stop Telling Women To Smile

+1+2+3+4+5

Stop Telling Women to Smile, c’est le titre évocateur qu’a choisi de donner Tatyana Fazlalizadeh à son projet artistique pour dénoncer le harcèlement de rue. Cette peintre et illustratrice basée à Brooklyn, a décidé d’étendre son art à la rue, certainement inspirée par le travail de JR ou encore Banksy, activiste-artistes pour qui l’art n’a pas de frontières.
C’est donc en lieu et place où se subit le harcèlement qu’elle colle ses phrases chocs, réponses lucides et audacieuses qui peuvent faire fermer leurs clapets à plus d’un. STWS, s’exporte déjà dans d’autres grandes villes du monde, car cette violence du quotidien, insupportable pour certaines, banale pour d’autres est encore présente. Imaginez la même démarche dans l’autre sens, des femmes à l’égard des hommes, ça serait tout simplement ridicule. Car non, nous ne sifflons pas les hommes, ne leur faisons pas de réflexions à voix haute sur leurs tenues, ne les alpaguons pas pour leur demander leurs numéros de téléphone…

 

Galerie
Publié le 22/04/2015