Art

Ryan Thomas Kenny, surdoué

+1+2+3+4+5

La première chose à savoir sur Ryan Thomas Kenny, c’est son âge. 19 ans. Le reste est superflu pour l’instant. Peu importe comme on définit ses photos, ce qui est certain, c’est que le jeune Australien est doué. Très doué.

Il débute la photo en 2009 après avoir reçu un livre sur le sujet de la part de son père pour son anniversaire (merci papa). Il se passionne instantanément et commence à prendre des photos en permanence. Tellement, que ses seuls modèles sont ses amis. Parfois, sa famille. Il a dernièrement pris des photos d’un modèle pour un magazine. Sa première inconnue. « Une expérience délirante ».

Ses inspirations, Ryan les trouve chez d’autres photographes (David Alan Harvey en premier lieu et National Geographic), mais aussi dans la peinture. « Je suis nul en peinture, c’est pour ça que je prends des photos. J’adore l’idée de jouer avec la réalité, c’est pour ça que je suis fou de Brett Whiteley et Jeffrey Smart ».

Voilà quelques éléments biographiques de Ryan Thomas Kenny. Il y en aura d’autres à venir, parce que croyez nous bien, ce n’est pas la dernière fois que vous entendez parler du garçon.

Sa première exposition s’intitule Minimum Chips et regroupe ses photos favorites. A retrouver ci-dessous.

FIRE EYES from Ryan Kenny on Vimeo.

Galerie
Publié le 03/10/2011