Art

Philippe Huart : Le pop art en gélule

+1+2+3+4+5

Découvert sur l’excellent site de vente d’oeuvres d’art en ligne, Artsper, le travail de Philippe Huart, artiste pop contemporain est une valeur sûre pour un cadeau de Noël, période de sur-consommation par excellence…Chez Philippe Huart, les bonbons sont assimilés à du crack, Mickey a un rêve aussi grand que celui de Martin Luther King et le logo Coca-Cola se confond avec des drogues en gelée, pas étonnant quand on sait que le père Noël a été inventé par la marque américaine. Avant de prendre la pilule rouge, retour sur son parcours.

« Après des études à l’Ecole Supérieur des Arts Modernes de Paris, il devient illustrateur et graphiste pour des éditions littéraires et phonographiques jusqu’en 1991, où il se consacre définitivement à la peinture. Il participe à de nombreuses expositions, individuelles ou collectives, tant en France qu’à l’étranger.

Il est le co-auteur d’un grand nombre de pochettes d’albums d’artistes comme Serge Gainsbourg (You’re under Arrest) ou  Jane Birkin.

Philippe Huart cherche à démonter l’effet que peuvent avoir la publicité, le marketing et la consommation sur notre inconscient. Sa peinture est fondée sur la réalité objective qu’il n’y a rien d’autre que ce que l’on voit. La perception picturale n’a pas d’abord à faire à des objets, mais à des formes et des rythmes. « C’est ce qui me motive lorsque je cadre au plus serré mes images réduites à des fragments. » L’oeuvre picturale est suffisamment précise, explicite dans un monde où l’image est devenue vecteur de communication essentielle. Ce sont ces images qui déclenchent chez Philippe Huart son processus d’expression.

L’artiste ne traite pas des éléments de la vie quotidienne, mais de ses signes. Ces signes sont accumulés dans notre environnement, qu’ils soient domestiques ou publics, au point de n’être plus perçus. Leur accumulation et leur fréquence les banalisent, mais la juxtaposition et la superposition de leurs fragments agrandis nous les donnent à voir comme s’ils étaient à la fois nouveaux, bien que familiers.

Par son activité de peintre et par le choix de ses sujets, Philippe Huart nous montre la relation que nous entretenons aux objets dont nous peuplons notre univers. Cette peinture n’est pourtant pas celle d’un artiste qui adopterait une position neutre, elle porte les réflexions de son auteur sur notre monde et sa culture, qui sont un constat de notre quotidien. »
Source : Artsper

Galerie
Publié le 22/12/2015