Art

L’expo porno de Kanye West marque t-elle la fin de l’art contemporain ?

+1+2+3+4+5

Kanye West a tenu une exposition d’art totalement secrète et désuète en hommage à son dernier clip. Les fans ont appris l’événement quand Kim Kardashian a tweeté qu’elle était sur le chemin de l’exposition.
A l’intérieur de la galerie, Kanye West a dévoilé les répliques plus ou moins célèbres de son clip controversé ‘Famous’.
Kim Kardashian quant à elle a fait son petit tour pour déposer sur Snapchat des photos de l’événement. Plus exactement des photos de sa propre réplique, affalée sur le lit, lieu l’ayant rendu célèbre, logique donc qu’elle reste obsédée par son premier amour.

37A1AD6000000578-3761491-image-a-81_1472315610541

Cette exposition d’art top secrète à Los Angeles est à nos yeux révélatrice de la fin du monde de l’art contemporain.
En dévoilant des répliques nues de célébrités comme Taylor Swift, George W Bush, Donald Trump, Anna Wintour, Rihanna, Chris Brown, Ray J, Amber Rose, Caitlyn Jenner et Bill Cosby, ce n’est pas de l’art mais de la pornographie qui y est mise en scène. Si tant est qu’il y ait aujourd’hui une différence notable entre les deux.

37A1AD7100000578-3761491-image-a-92_1472316743993

Cette copulation en chaine malsaine, à l’image du couple, n’a pas vraiment de sens politique, encore moins de sens esthétique. De la pornographie détournée pour joueurs de Pokémon, au mieux.
Chez nous en France, c’est un peu comme si le rappeur Booba avait mis en scène sa femme à côté d’une poupée de Morandini et d’Hollande. La fin du monde de l’art contemporain on vous dit…

Galerie
Publié le 29/08/2016