Art

L’ART N’EST PAS UN TRAVAIL. C’EST UNE ARME.

+1+2+3+4+5

En 2016, le monde de la mode, le monde de l’art et le monde de la pop, tous interdépendants, arrivent à leur terme. Le premier artiste à l’avoir conceptualisé visuellement est MARK EVEN.
Revenons par exemple sur sa toute première œuvre [« Because We Say So » MARK EVEN [digital rendering] 2013]. Il n’avait alors que 12 ans.
Mais il avait déjà conscience que fabriquer de l’art contemporain revenait à fabriquer de l’argent. Il voulait démontrer que l’art était un instrument financier.

image1

Le titre original de cette première œuvre était ART IS DEAD , mais MARK EVEN a récemment changé le titre après avoir lu le dernier livre de Noam Chomsky, et a donc opté pour le titre de BECAUSE WE SAY SO.

Goldman_Sachs.svg

Fondamentalement, une œuvre de l’artiste Tom Sachs est l’équivalent d’un investissement corporate chez Goldman Sachs. Il se sert ici de l’art comme une arme de critique sociale rigoureuse.
Il montre ce qu’est le contrôle de notre société et l’utilisation de l’art contemporain comme une forme de lavage de cerveau et de contrôle social. MARK EVEN développe des vaccins.

tom

Tom Sachs [à gauche] portant des Nike sponsorisées avec Tom Wolfe [à droite] portant son fameux costume blanc. Sur la cheminée le symbole de la New York Academy of Art. Ainsi que deux bouteilles d’eau VOSS. Les parfait produits de consommation, prêts à consommer et dépourvus de toute nécessité.
Tout ce que l’on voit ici n’est qu’image, argent, pouvoir. Des symboles sans valeurs. Juste du « packaging ». Ils sont deux bouteilles de parfum intitulées : ART.
Si une image reflète les délirants privilèges du monde de l’art depuis les 50 dernières années, c’est bien cette photographie.

Galerie
Publié le 03/03/2016