Art

La fausse pub de Banksy pour Dismaland !

+1+2+3+4+5

A l’heure de la DISNEYFICATION du monde, Banksy a eu l’idée brillante d’ouvrir « Dismaland », un parc d’attractions lugubre, subversif et profondément provocateur face à son « concurrent » Disneyland. Le parc ouvre demain dans l’enceinte d’une ancienne piscine de plein air de Weston-super-Mare, une station balnéaire proche de Bristol (ouest de l’Angleterre).
Au programme, une réplique brûlée du château de Disneyland, une Cendrillon morte dans un accident de carrosse et encerclée par des paparazzi, un manège de chevaux dont l’un pendouille sous un boucher assis sur des caisses labellisées « lasagnes » ou encore un ancien camion de la police utilisé en Irlande du Nord transformé en toboggan pour enfants.
Et voici le film publicitaire publié par Banksy disant :

Arrêtez ce que vous êtes en train de faire, et venez visiter l’endroit le plus joyeux du monde!

Le nom du parc est un néologisme de dismal (lugubre) et Disneyland- et sa signature : « Bemusement park » (parc confus) colle avec la promesse proposée, à savoir : « la nouvelle attraction britannique la plus décevante ».
En plus des œuvres de Banksy, l’exposition réunit des oeuvres d’une cinquantaine d’artistes, tels que les britanniques Damien Hirst et David Shrigley, les espagnols Escif et Paco Pomet ou encore l’américaine Jenny Holzer.

“Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement et allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager.”
Walt Disney
Galerie
Publié le 21/08/2015