Art

Kelly Reemsten : à collectionner avant qu’il ne soit trop tard

+1+2+3+4+5

Il y a des femmes qu’il ne vaut mieux ne pas trop chercher et on pense que Kelly Reemsten en fait partie malgré l’univers très édulcoré de ses oeuvres. Peintures, dessins ou sculptures, tous les moyens sont bons pour dépeindre le rôle de la femme moderne avec un brin d’ironie… Dans une ambiance proche des pinups époque Mad Men, on découvre des bustes de femmes anonymes et ultra féminines avec des outils dans les mains. Bizarrement les fleurs et les froufrous mixés à ces objets du quotidien « normalement » manipulés par des hommes donnent un aspect très menaçant à ses femmes sans têtes. Et pourtant il est bien connu que les femmes peuvent faire plusieurs choses à la fois, alors pourquoi ne pas « être » plusieurs personnes à la fois. Femme fatale et bricoleuse, un fantasme d’homme ? Demandez à Kelly Reemsten, elle maitrise…

Kelly Reemsten est représentée par de Buck Gallery à New-York et David Klein Gallery à Birmingham. 

Galerie
Publié le 29/05/2017