Art

Hopper Meditations : les tableaux vivants

+1+2+3+4+5

La peinture d’Edward Hopper reste une énigme. Plus de 40 ans après sa mort, la mélancolie qui se dégage de ses tableaux n’a de cesse d ‘inspirer les artistes du monde entier. Qu’ils soient peintres, photographes ou vidéastes. Après le fantastique travail de Gustav Deutsch , c’est au tour de Richard Tuschman de réaliser une interprétation de son oeuvre.
« Hopper meditations » est une réponse personnelle du photographe au peintre. Tuschman recréé en réel et en miniatures dans son studio les décors des tableaux, et photographie en studio des modèles, pour assembler les deux en une seule et même image troublante, pas tout à fait conforme à l’originale et tant mieux. Car ce qui est beau, c’est justement l’imperfection de la ré-interprétation, une vision nouvelle et incarnée des oeuvres d’un peintre qui restera l’un des plus grand de notre siècle.
Jusqu’au 18 Octobre à la galerie Kopeikin, à Los Angeles.

Richard_Tuschman004

Richard_Tuschman006

Richard_Tuschman007

Richard_Tuschman008

Richard_Tuschman009

Richard_Tuschman010

Galerie
Publié le 22/09/2014