Ads

99% YOUTH n’est pas une marque, c’est une idée.

+1+2+3+4+5

LA GUERRE DES IDÉES VIENT JUSTE DE COMMENCER

99% YOUTH c’est une histoire de fou. Et dire que tout était en ligne sur APAR.TV depuis 2015. Pourquoi notre collectif a explosé plus de deux ans après sa création ? Nous nous sommes tous posé la question. Et nous avons quelques réponses à vous proposer.

A l’heure où on ne compte déjà plus les copies et reproductions des t-shirts créés par 99% YOUTH, de Kiev à Paris en passant par Milan et Hong-Kong, il était temps de faire un point.

LA COLLECTION 99% YOUTH CE N’EST PAS DE LA MODE. C’EST SIMPLEMENT UN MANIFESTE SUR UN T-SHIRT

Quand les équipes d’Alexander Wang ou de Willy Vanderperre ont commandé plusieurs exemplaires des t-shirts nous avons cru à une vaste blague. Un peu comme quand l’ancien mari de Kate Moss et fondateur du magazine DAZED, Jefferson Hack, a voulu s’acheter un t-shirt avec écrit dessus FUCK DAZED MAGAZINE.

Ils ont sans doute tous pensé à l’unisson, « si je ris de moi très rapidement ça évitera peut-être que toute la jeunesse du monde émergeant se moque de moi ». Espérant conserver leur rôle de prescripteur « cool » en cultivant le sens de l’autodérision… Stratégie tuée dans l’œuf au simple motif que les t-shirts ont été conceptualisés par d’autres. Et ce n’est pas Olivier Zahm, fondateur de Purple Magazine, qui va nous contredire.

D’une certaine façon tout ça a validé notre ligne d’attaque lorsque nous avons décidé de les vendre.
Il y avait deux raisons simples et évidentes. La première était d’engager directement nos lecteurs dans le mécanisme de l’industrie de la mode. Nous avons pensé que la meilleure façon de refléter le système réel que nous critiquons était de l’imiter. Nous avons donc créé un e-shop.
Et la deuxième raison, est que si nous devions atteindre les jeunes, nous devions parler une langue qu’ils comprennent.
Pour eux, acheter quelque chose signifie quelque chose de fort. Ça a une grande valeur. D’une certaine façon, l’objet (le t-shirt, le sweat, ou la veste), obtient une plus grande dimension d’autorité, de signification et d’importance si ils l’achètent. Tout ce qu’ils comprennent, c’est le consumérisme, ils ne connaissent pas le conceptualisme. Nous avons donc dû nous adapter.

ILS DOIVENT RATTRAPER AUJOURD’HUI CE QUI ÉTAIT NOTRE HIER

Début Janvier il y a eu un premier article publié par DAZED qui a au moins fait l’effort de se renseigner pendant une semaine avant de publier n’importe quoi comme a pu le faire L’OBS. Ce n’est pas la première fois que ce titre publie d’ailleurs n’importe quoi sans vérifier ses sources, nous avions déjà été contactés par une autre journaliste qui était intéressé elle par MARK EVEN, un autre de nos projets artistiques. A croire que personne n’a de carte de presse chez eux. Mathieu Pigasse devrait penser à faire le ménage, mais ça c’est un autre sujet…

Une semaine plus tard, le monde de la presse s’enflamme, des espagnols aux néerlandais en passant par les américains. Jusqu’à un premier papier de qualité, publié par AFFINITY MAGAZINE, seule publication paradoxalement ne traitant pas de mode. Ceci expliquant sans doute cela. Bref, on a laissé faire pendant un mois. Essayant de ne répondre ni aux messages d’amour, ni aux messages de haine.

LE COOL EST NOTRE ANTIQUITÉ

Pour être totalement transparents nous avons réalisé une première édition à 100 exemplaires fabriquée par un producteur qui avait un vieux stock de t-shirt à Los Angeles et ne savait qu’en faire. Nous en avons donné à un maximum de kids. Pensant que personne n’oserait acheter un tel message.

Et puis une image s’est baladée sur Instagram et les demandes en privé ont explosé. Tout le monde en voulait. En même temps. Sur les 5 continents. Nous avons donc du lancer une nouvelle édition, parisienne cette fois-ci. 80 t-shirts FUCK THEM ALL ont donc été imprimés avec cette fois une erreur dans le nom de GOSHA RUBCHINSKY.

99% YOUTH les considère comme les plus précieux historiquement par rapport à la version précédente qui avait l’orthographe correcte. Même avec le nom mal orthographié le message est toujours aussi clair: FUCK THEM ALL. Si vous croyez à notre cause, il est temps pour vous d’en saisir un avant qu’il ne soit trop tard.

LA VIOLENCE VA REMPLACER LE SEXE COMME SUJET DE PROPAGANDE POUR LE MONDE DE L’ART ET DE LA MODE

On ne compte plus les centaines de mails de jeunes créatifs heureux de notre action. Les seules insultes (ou menaces physiques) sont venues de France. De Paris plus exactement.
Par exemple, un employé de la marque VETEMENTS nous a menacé en disant des douceurs comme « la seule chose que tu trouveras sur moi c’est rixes et violences sur la voie publique » ou encore plus gentil, s’adressant à ma femme, « t’es plus enceinte donc plus question de faire ta victime, je vais passer cette semaine te voir chez toi».

Encore une fois, 99% YOUTH n’est en rien une entreprise commerciale, c’est un projet intellectuel. Mais ces idiots du monde de la mode ne comprennent rien au conceptualisme. Ils ne saisissent que ce qui est à leur portée, les produits.

LA CULTURE OCCIDENTALE A BESOIN DE CHEVALIERS ET NON DE COURTISANS

Cette campagne stratégique nous aura permis, en plus d’infiltrer l’intégralité du monde de la mode en moins d’un mois, de voir la folie matérialiste de ce petit monde passant sa vie à s’auto-congratuler.

Une preuve de plus de la mort imminente de notre conscience culturelle commune. C’est en partie ce que nous voulions mettre en lumière avec ces Manifestes.

Avec l’idée que l’argent a engendré la désillusion. Ils n’ont toujours pas réalisé que lorsque Andy Warhol est mort en 1987, leur vision du monde est aussi morte avec lui. Leurs valeurs sont restées bloquées dans les années 80. Malheureusement pour la jeunesse du monde émergent ils contrôlent les médias.

NOUS VIVONS SOUS UNE NOUVELLE FORME D’OCCUPATION CULTURELLE

Nous avons créé tout ça, dans le seul but de mettre en scène la première exposition de 99% YOUTH et l’écriture du film autour de STEVE OKLYN, actuellement en préparation. C’est ce qui est pour nous le plus important aujourd’hui. Nous ne sommes pas des vendeurs de textile. Nous détestons ce monde hypothétique, mafieux et diabolique qui est obligé sans cesse de comploter pour survivre.
D’ailleurs si vous êtes producteurs de films et que vous avez trouvé nos actions PERTINENTES, nous sommes ouverts à la discussion pour envisager ensemble une co-production du film et de la série digitale à venir…

LE MONDE DE LA MODE EST UN VIRUS ET LE RÔLE DE 99% YOUTH ET DE LA SOCIÉTÉ DES INFILTRATIONNISTES EST D’ÉTUDIER LES ALGORITHMES DU MONDE DE LA MODE COMME UN VIROLOGUE ÉTUDIE LES VIRUS, NON PAS POUR LES TRANSMETTRE, MAIS POUR EN FOURNIR UN ANTIDOTE.

De la même façon que Guy Debord a inventé « La Société du Spectacle » en 1967, en présentant le concept du spectacle. Nous lançons aujourd’hui, vous l’aurez compris, « La société des Infiltrationnistes » en présentant le concept de l’algorithme.

Pour infiltrer l’algorithme du monde de la mode, les Infiltrationnistes doivent exécuter et exploiter la version d’un nouvel algorithme à un niveau supérieur.
L’objectif du nouvel algorithme est d’inverser la propagande du monde de la mode.

L’Infiltrationniste est un spécialiste de la propagande inversée. Le monde de la mode manipule la scène visible. Les Inflitrationnistes fonctionnent sous la scène invisible.

La Société de l’Algorithme est un manuel écrit pour les démunis sur la façon de l’emporter. Dont l’un des objectifs est bien de destituer le monde de la mode de sa toute-puissance. Le démunir de son pouvoir en sapant sa légitimité, l’obliger à reconnaître son caractère arbitraire, révéler qu’il opère dans une dimension hypothétique.

Notre but est d’exposer le fait qu’il ne fonctionne qu’en tant que circonstance, de rendre transparents ses stratagèmes, ses méthodes et ses tactiques.

Pensez-vous que nous soyons mal informés ? Pensez-vous que nous soyons naïfs ? Êtes-vous gênés par ce que nous nous employons à faire ? Nous vous mettons au défi d’entamer un dialogue.
99% YOUTH est engagé envers des SOLUTIONS HORS-LA-LOI. Notre révolution est invisible.

Galerie
Publié le 24/02/2017